PEPA : Prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat

Mi-mars, lors d’une conférence sociale, le Gouvernement avait annoncé la reconduction en 2021, de la « PEPA », prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat.

Le mercredi 28 avril 2021, à l’occasion d’une réunion du groupe de travail paritaire sur le partage de la valeur, le gouvernement a présenté aux partenaires sociaux les modalités de versement de la nouvelle PEPA.

La PEPA sera exonérée dans la limite d’un plafond de 1 000 €. Cependant, le plafond d’exonération sera fixé à 2 000 € dans deux cas :

  • si l’entreprise ou la branche s’engagent formellement à des actions de valorisation des travailleurs de la 2e ligne (accord de méthode au niveau de la branche ou de l’entreprise s’engageant à entreprendre des actions en ce sens) ;
  • ou si l’entreprise est couverte par un accord d’intéressement en vigueur.

Les exonérations seront réservées aux salariés ayant une rémunération allant jusqu’à 3 SMIC.

Le gouvernement propose que la prime puisse être versée jusqu’à début 2022, et que le dispositif soit applicable rétroactivement pour les primes versées à partir du dépôt du projet de loi qui intégrera ces mesures à l’été.

Soulignons que ces précisions sont pour l’heure de simples annonces.

Le régime précis de la PEPA 2021 sera précisé dans le cadre du projet de loi à venir, puis de son examen par le Parlement.

Les conseillers de la Cité des entreprises sont à votre disposition pour vous accompagner dans la mise en place de cette prime exceptionnelle.

Source :

Communiqué de presse du ministère du Travail du 28 avril 2021

 

Article rédigé le 30 avril 2021

Partagez l'article sur les réseaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

Cesarticles peuvent vous intéresser